Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

Elu le 22 août 2020 comme président de la Fédération burkinabè de football (FBF) à l'issue d'une Assemblée générale élective, Lazare Bansse a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions ce jeudi 10 septembre par Boureima Balima, Directeur exécutif de l'Union des fédérations Ouest-africaines de football (UFOA) en présence d'une frange des acteurs du football burkinabè dont le Colonel Yacouba Oouédraogo, ancien ministre es Sports et promoteur du Centre de formation Salimata Tasséré (Salitas).


"Pour mon élection, j'ai pris des engagements précis, porté sur des convictions fortes. Il n'y a pas un discours avant et un autre après. Je tiendrai chacun de ces engagements. C'est pour moi une exigence absolue", tels sont les premiers mots du nouveau président de la FBF, Lazare Bansse après son installation. Pour celui-là dont le mandat débute dans un contexte particulier pour le football, marqué par la maladie à coronavirus, l'essentiel est de faire du Burkina une grande nation de football.

Et pour atteindre cet objectif, Lazare Bansse entend perpétuer l'excellence enclenché par son prédécesseur, Sita Sangaré, en forgeant par l'engagement de tous et de celui de ses collaborateurs, un environnement permettant de s'occuper des domaines fondamentaux des ressources humaines, la gestion de la relève, l'environnement du footballeur et le football féminin. Pour attaquer ces immenses chantiers, Lazare Bansse a constitué une équipe dit-il de combat, qui l'accompagne durant ce mandat. D'ailleurs, il dit compter sur toutes les compétences y compris son challenger, Amado Traoré. Lazare Bansse peut également compter sur le président sortant, Sita Sangaré qui dit être à sa disposition pour tout besoin.

Le commando de Lazare Bansse

Le nouveau comité exécutif de la FBF

Président : Lazare Banssé ;
1er vice-président chargé des commissions permanentes et ad ’hoc : Ibrahim Yanogo ;
2e vice-président chargé des ligues régionales : Issa Sidibé ;
3 e vice-président chargé de la sécurité et des compétitions : Rasmané Semdé ;
4e vice-président chargé des finances : Idrissa Kafando ;
Chargé de la commission centrale des arbitres : Boureima Zio ;
Chargé de la commission audit interne : Abdouramane Ouattara ;
Chargé de la commission médicale : Alain Traoré ;
Chargé de la commission protocole : Abdoulaye Zongo ;
Chargé de la commission juridique et d’octroi de licence des clubs : Sibiri Jean Claude Ramdé ;
Chargé de la commission statut et transfert des joueurs : Hallassane Ouédraogo ;
Chargé de la commission communication, marketing et sponsoring : Salifou Guigma ;
Chargé de développement FIFA Forward : Moussa Dahani ;
Chargé du football de masse et diversifié : Daniel Gandéma ;
Chargé des infrastructures : Denis Compaoré ;
Chargé de la sécurité : William Combary ;
Chargé de la coopération régionale et internationale : Bertrand Kaboré ;
Chargée du développement du football féminin : Isabelle Tall ;
Chargée des affaires sociales, de la solidarité et de la reconversion des joueurs : Haïbata Niampa ;
Chargé du suivi du programme et des projets : Moustapha Degtoumda ;
Chargé de la normalisation des écoles et centres de formation et de la relève : Raymond Dagba.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir