Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La nation burkinabè a rendu un dernier vibrant hommage aux onze (11) policiers tombés, les armes à la main, dans une embuscade tendue par des terroristes dans la région du Centre-Nord. 

Leur inhumation est intervenue dans l’après-midi du vendredi 25 juin 2021 au Cimetière de la ville de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord. 

La cérémonie funèbre empreinte d’une forte émotion s’est déroulée en présence des représentants des familles des victimes, d’une délégation gouvernementale ,de la haute hiérarchie policière , des autorités administratives locales, des corps militaires et paramilitaires, des autorités coutumières et religieuses ainsi que de la population de Kaya sortie massivement pour conduire les illustres disparus à leur dernière demeure.

A l'occasion, les onze combattants de la liberté ont été décoré à titre posthume, de la médaille d'honneur de la Police Nationale.

Des oraisons funèbres lues par le lieutenant de police Samuel Bassolé, en service au Groupement de la Compagnie Républicaine de Sécurité (GCRS) de Ouagadougou, il ressort que l’officier de police et les dix sous-officiers de police que notre nation pleure étaient des éléments disciplinés, consciencieux et travailleurs. Il s’agit du Sous-lieutenant de Police Kam T. Clément ainsi que des sergents de Police, Koara B. Jean Yves, Ouédraogo Abdoul Aziz, Tao Souleymane, Ouédraogo Sibiri Théodore, Djiguemdé Zanna, Derra Lassané 1er jumeau, Maïga Abdoul Aziz 1er jumeau, Yedan Zépherin, Longo Augustin et Guigma Aimé.

 En rappel, c’est le lundi 21 juin 2021 ,en début d'après-midi ,qu’une équipe de la Compagnie républicain de sécurité (CRS) composée de 22 éléments, de retour d’une mission, est tombée dans une embuscade tendue par des terroristes sur l’axe Barsalogo-Foubé dans la région du Centre-Nord. Ces onze éléments de la Police Nationale,en mission commandée, y avaient trouvé la mort et trois portés disparus.

Direction de la communication et de la presse ministérielle MSECU