Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Dans ce communiqué, le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés ( CISC) condamne l'attaque ayant coûté la vie à trois gendarmes lundi 5 avril 2021 et exorte les autorités à  fournir davantage des efforts pour soutenir les FDS. 

Le CISC a appris avec beaucoup de tristesse et de consternation q'une embuscade tendue par des HANI aux encablures de Tanwalbougou contre une patrouille de nos Forces de Défense et de Sécurité ce jour 05 Avril 2021 aux environs de 15H a fait plusieurs victimes.

Pas de bilan ni de réactions officiels pour le moment mais des sources concordantes font état de plusieurs pertes en vies humaines dans le rang des gendarmes et des VDP. Plusieurs blessés ont été convoyés à l'hôpital et sont sous traitement.

En rappel,  depuis la nuit du 27 au 28 mars  03 membres d'une famille de Barga (un quartier du village de Tanwalbougou) ont été enlevés et assassinés par les HANI. Le 04 Avril 2021 également une attaque a été repoussé par les VDP dans la même zone et le 1er Avril 2021, une attaque dans le centre Nord, à Dablo, avait provoqué la mort d'au moins 6VDP.

Le CISC condamne fermement cette énième attaque barbare contre nos FDS et leurs supplétifs et présente ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu'à la nation entière. Que leurs âmes reposent en Paix et prompt rétablissement aux blessés.

Le CISC invite les FDS a plus de vigilance et les encourage pour leur engagement sans faille à lutter contre les fous de Dieu.

Vivement que la paix et la sécurité reviennent dans nos différentes zones!

Le CISC invite les autorités également à fournir davantage des efforts pour soutenir les FDS, les forces  républicaines afin qu'ils soient davantage efficaces face aux forces obscures. Que des dispositions soient prises pour secourir les veuves et orphelins abandonnés par ces hommes et femmes qui se battent nuit et jour pour garantir la sécurité aux Burkinabès.

Tout en invitant l'ensemble du peuple burkinabè à la solidarité en ces moments difficiles, le CISC suit de près toute évolution de la situation sur le terrain.

Pour le Bureau Exécutif du CISC;

Dr Daouda DIALLO