Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le Président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), Léandre Bassolé, a présidé ce mercredi à Ouagadougou, la cérémonie de lancement des sessions de formation professionnelle des fonctionnaires de police révoqués et des militaires radiés suite à la mutinerie de 2011.

Il avait pour l’occasion à ses côtés, le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Jean-Philippe Dakouré, représentant le Ministre, et de nombreux responsables de centres de formation professionnelle, partenaires de mise en œuvre du projet.

« Dans notre société de connaissance, la compétence est l’investissement social majeur pour faire progresser et réussir pas seulement les salariés, mais aussi les auto-entrepreneurs et leurs entreprises », a souligné le président du HCRUN. Il a expliqué aux demandeurs que la compétence qu’ils acquerront à l’issue des formations est la clé de la compétitivité et de l’émancipation sociale. 

Sur les 345 postulants à la formation professionnelle reçus par le HCRUN, 80 le seront en élevage à la CEPAVI, 40 en conduite d’engins lourds au CFPRO et les 225 autres en mécanique auto, électricité, plomberie, menuiserie, maçonnerie, boulangerie, réparation de téléphone ou en informatique dans les centres de formation professionnelle du Ministère de la Jeunesse. Et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

La présente session de formation professionnelle est la mise en œuvre de l’article 5 du décret 2019-0819/PRES/PM/MINEFID/MJPEJ, qui prévoit que les militaires radiés et les fonctionnaires de police révoqués, ayant bénéficié de l’aide financière spéciale peuvent postuler, pour ceux qui le désirent, à une formation professionnelle adaptée à leurs niveaux dans un centre de formation. 

DCPM/MJPEJ