Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

L'hôpital de Tengandogo, où sont pris en charge les malades

SOCIETE

Depuis Ouahigouya, le Pr Claudine Lougué, ministre en charge de la Santé, a confirmé un troisième cas avéré d’une personne atteinte du coronavirus. 

Il s’agit d’une personne qui était en contact avec le couple Karambiri, les deux premiers malades officiels du Burkina Faso. Tous sont pris en charge à l’hôpital de Tengandogo. «Il y a effectivement un troisième cas confirmé depuis hier nuit. Nous sommes en train de faire le tracing de tous les cas qui ont été en couple avec le couple pasteur. Et c’est ce tracing là qui nous a permis d’opérer des auto-confirmâts. Il y a au moins sept prélèvements qui ont été faits hier et nous attendons  incessamment les résultats», a dit Mme Lougué. 

Dans la soirée du vendredi, un communiqué du gouverneur de la région du Centre-est est venu démentir la rumeur selon laquelle un cas avéré de malade atteint de coronavirus a été hospitalisé à Tenkodogo. «Le patient en question, bien qu’il ait séjourné en Italie, ne présente à ce jours aucun signe d’un syndrome grippal faisant évoquer une infection à coronavirus», assure le communiqué.  

Et si l’on en croit un document circulant sur les réseaux sociaux, l’Ethiopie vient de découvrir son premier cas : un Japonais qui venait du Burkina Faso.