Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le ressortissant chinois interné depuis une semaine à l'hôpital de Tengandogo n'a aucun signe spécifique du coronavirus, a annoncé Pr Claudine Lougué, ministre de la Santé ce 11 février 2020 lors d’une conférence de presse à Ouagadougou. 

Le citoyen chinois qui était en observation depuis le 5 février 2020 à l'hôpital de Tengandgo, ne présente aucun signe spécifique du coronavirus, selon les résultats de l'analyse du laboratoire de l'institut Pasteur de Dakar livrés mardi par la ministre burkinabè de la Santé,  Pr Claudine Lougué.

Le 5 février 2020, des personnes, dont un jeune ressortissant chinois, susceptibles d’être atteintes par le nouveau coronavirus ont été internées à Ouagadougou.   

Le jeune homme serait parti d’une ville de l’extrême nord de la Chine où aucun cas n’a été notifié. Dans son trajet vers Ouagadougou il a fait trois escales. Une dans une ville sans cas  et deux dans des villes touchées où il passe 48 heures avant de poursuivre sa route en passant par Istanbul. 

Il est arrivé à l’aéroport de Ouagadougou le 29 janvier 2020 à 0h29 et a été directement conduit à son domicile.  

Suite à la persistance d’une toux et de l’apparition d’une fièvre, il avait sollicité une consultation avec une radiographie à la délégation médicale de la Chine. Devant ce tableau l’équipe médicale avait donné l’alerte.  Il a été mis en quarantaine au CHU Tingandogo dans une chambre  individuelle. 

"A cet effet, le sujet suspect a été isolé au CHU Tengandogo depuis le 05 février où il est présentement pris en charge. A ce jour, il est quotidiennement suivi par une équipe médicale et est en très bon état de santé sans aucun signe spécifique de la maladie", a dit Pr Lougué. 

Et comme il avait cohabité avec deux personnes dont son patron vendeur de pièces détachées, fréquenté de restaurants, des clubs de karaoké et des ressortissants chinois et peut-être un endroit de loisirs au bas de son immeuble, de l’ambassade de la République populaire de Chine avait donné à 20 personnes en contact avec le cas suspect des consignes d’auto isolement. 

Il faut signaler que recommandation a été faite aux ressortissants chinois résidents au Burkina Faso en séjour en Chine de surseoir momentanément à leur retour.  Des mesures qui s’ajoutent à la mise en quarantaine systématique de 10 jours environ de tout ressortissant chinois venant de la Chine. 

En rappel, la République populaire de Chine enregistre depuis décembre 2019 des cas  de pneumonie due au nouveau sérotype de Coronavirus. Initialement localisée dans la ville de Wuhan, province de Hubei, chez les commerçants et manutentionnaires d’un marché de poisson, l’épidémie s’est propagée aux autres villes du pays et même à l’extérieur.

En effet, du 31 décembre 2019 à la date du 11 février 2020, Europe CDC rapporte 43 118  cas confirmés de coronavirus dans le monde dont 42 654 en Chine avec 1 018 cas de décès dont un en Philippines.

A ce jour, l’épidémie s’est propagée dans plus de 24 pays. Aucun cas confirmé n’a été enregistré en Afrique pour le moment.