Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Au Burkina Faso, une attaque a visé une patrouille mixte de soldats et de forestiers dans la région de l’Est. L’embuscade a eu lieu entre Fada Ngourma et Pama ce lundi 26 avril. Trois blessés sont à déplorer et quatre personnes sont toujours portés disparues. Voici les explications du gouvernement. 

Dans la matinée du lundi 26 avril 2021 vers 09 heures, une attaque menée par des individus armés a visé un convoi mixte constitué d’éléments locaux des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des expatriés sur l’axe Fada N’Gourma-Pama dans la région de l’Est.

L’incident a eu lieu précisément à hauteur de la réserve de Pama où les éléments du convoi s’étaient rendus à bord d’un véhicule et sur des motocyclettes. Les expatriés sont au nombre de trois (03), de nationalités Espagnole et Irlandaise.

Selon les premières informations disponibles, au cours de leur excursion, l’équipe est tombée sur une position tenue par des terroristes qui ont ouvert le feu.

Le bilan humain de l’incident est de trois (03) blessés, quatre (04) portés disparus (dont les 03 expatriés et 01 burkinabè).

Toutefois, des images de corps sans vie de trois (03) expatriés non encore formellement identifiés, circulent sur les réseaux sociaux.

Pour l'heure, l’identité des ravisseurs n’est pas clairement établie.      

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir