Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience ce jeudi 14 janvier 2021 dans l'après-midi, la Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Tchad, Mme Eveline Fakir. Venue pour le rapatriement du corps de l’ambassadrice Elisabeth Kade, décédé à Ouagadougou le 07 janvier dernier, elle a tenu à adresser les remerciements de son pays aux autorités burkinabè, pour leur accompagnement, depuis le décès de la diplomate.

A la Secrétaire d’Etat du Tchad, le chef du gouvernement burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré, a réitéré la compassion du président du Faso au peuple tchadien et à son homologue, le Maréchal Idriss Déby Itno. Mme Eveline Fakir était accompagnée du ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry. 

Après la Primature, les deux diplomates sont allés assister au recueillement et à la levée du corps à l’Aéroport international de Ouagadougou.

A cette cérémonie pleine d’émotion, c’est le doyen des diplomates accrédités au Burkina Faso, l’ambassadeur d’Algérie, qui va prendre la parole, pour présenter ses « sincères condoléances », au nom du corps diplomatique. Pour lui, « cette disparition a été profondément ressentie par tous ».

Le ministre Alpha Barry a dit de la défunte que « c’était quelqu’un de profondément humain… »; et, pour lui, « c’est douloureux de la voir partir ». Pour les services rendus au Burkina Faso, notamment le renforcement des relations entre nos deux pays, elle a été élevée, à titre posthume, au grade d’Officier de l’Ordre de l’Etalon.

Le recueillement et la levée du corps ont été marqués par des larmes et des sanglots de proches, parents, collaborateurs et compatriotes, venus rendre un dernier hommage à Son Excellence Elisabeth Kade qui va définitivement se reposer dans son pays, le Tchad.

DCRP/Primature

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir