Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé, a été placée sous mandat de dépôt et écrouée ce mercredi 6 septembre 2017.

La présidente du CSC était sur la sellette depuis les investigations de  l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) qui s’était penchée sur la gestion de la somme de plus d’un milliard de FCFA mise à la disposition du CSC pour l’organisation des élections couplées du 29 novembre 2015.

Les conclusions de l’ASCE-LC mettaient en cause le Directeur de l’administration et des finances (DAF), la présidente et le directeur des marchés publics de l’institution et les sommaient de rembourser près de 650 millions de FCFA.

Hier mardi 5 septembre 2017, c’est son DAF, Souleymane Séré qui était écroué à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco) après avoir a été entendu par un juge d’instruction. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir