Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ENVIRONNEMENT

Le Secrétaire général par intérim du ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Joseph Youma, a procédé le mercredi 6 janvier 2021 à Ouahigouya à la pose de la première pierre de la clôture de sécurisation du site abritant la forêt du vieux Yacouba Sawadogo, prix Nobel alternatif 2018 et champion des Nations Unies 2020 pour l’environnement. 

Le mur va couter au total total de 62 millions FCFA.  L’acte vient honorer l’engagement du président du Faso pris lors de la visite du prix Nobel à Kossyam. Les travaux consisteront à la pose d’un béton surmonté d’un grillage. 

Le Haut-commissaire de la province du Yatenga, Aminata Tarnagda, et la Première adjointe au maire de la commune, Djnaba Sodré/Sangaraba, ont salué l’acte et adressé leurs félicitations et encouragements à Yacouba Sawadogo pour la protection de l’environnement.

Le Secrétaire général par Intérim, Joseph Youma a saisi l’occasion pour traduire la reconnaissance du département en charge de l’environnement au président du Faso pour cet accompagnement. Yacouba Sawadogo quant à lui, c'est tout ému qu'il a salué l’effectivité de l’accompagnement pour la sécurisation de sa forêt.

Pour rappel, une partie de ladite forêt a été la proie des flammes dans la nuit du 13 au 14 décembre 2020, soit deux jours après la désignation de M. Sawadogo comme «Champion de la terre 2020» par les Nations Unies. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir