Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l'Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal, a animé mardi 22 septembre 2020 à Ouagadougou, une conférence de presse sur la situation humanitaire au Burkina Faso.

Une situation marquée d'une part, par des déplacements massifs de populations, consécutif à la crise sécuritaire, et d'autre part, par la question des personnes sinistrées suite aux catastrophes naturelles survenues avec les pluies diluviennes. A cela s'ajoute la situation des personnes démunies fortement impactées par la Covid-19.

La réaction du gouvernement et ses partenaires humanitaires ne s'est pas fait attendre en cette période hivernale marquée par des catastrophes naturelles ayant occasionnées 41 décès, 112 blessés, 106 228 personnes sinistrées et de nombreux dégâts matériels dans 36 provinces et 116 communes réparties dans l’ensemble des 13 régions du Burkina Faso.  

Par ailleurs, les intempéries ont aussi détruit 12 378 maisons d’habitation; occasionné des pertes d’animaux (bovins, caprins, Ovins, volailles), plus de 500 tonnes de vivres détruits ou emportées par les eaux, des hectares de champs inondés. 

Le gouvernement et ses partenaires ont réagi en distribuant 400 tonnes de vivres composés entre autres de riz, de mil, de maïs et de haricot à 18 750 personnes sinistrées pour répondre à l'urgence de l'heure, a indiqué la ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal. 

Ces actions du gouvernement se poursuivent toujours sur le terrain avec le déploiement en cours de stocks alimentaires dans les différentes localités afin de permettre de renforcer l'assistance aux victimes, assure-t-elle.