Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Dans ce communiqué publié sur la page Facebook de l'ambassade de Chine au Burkina Faso, le porte-parole de l’ambassade réagit sur le cas  du Chinois supposé atteint du coronavirus qui serait venu par vol à Ouagadougou dans la soirée du 16 mars 2020. D’après le communiqué, il a été mis en observation avec deux de ses compatriotes qui étaient dans le même vol. et bien que ne présentant aucun symptôme du Covid-19, ils ont accepté de se plier aux mesures sanitaires et de coopérer avec les autorités de la santé du Burkina Faso. 

«Le 16 mars 2020 vers 17h, l’Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso a été informée par le Ministère de la Santé du Burkina Faso que les agents dudit Ministère ont identifié un ressortissant chinois qui serait porteur des signes de Covid-19 à bord un vol de Éthiopian Airlines arrivé à Ouagadougou dans plus tôt dans la journée

L’Ambassade a immédiatement pris contact avec tous les ressortissants chinois à bord et il ressort que tous les 3 ne souffraient d’aucun malaise et ne portaient pas de signe d’infection. Néanmoins, l’Ambassade leur a demandé de coopérer étroitement avec les services de la santé burkinabè en suivant les mesures de confinement et en se soumettant au test. 

Actuellement, tous les 3 ressortissants chinois ont été mis en observation médicale au CHU de Tengandogo et n’ont pas manifesté de symptômes de Covid-19.

À la suite de consultations approfondies, l’Ambassade a appris que les 3 ressortissants chinois n’ont pas eu de dossier précédent relatif au Covid-19 ni en Chine, ni ailleurs et qu’ils n’ont pas eu ou exprimé l’intention de se rendre à Ouagadougou pour des soins médicaux. 

Après avoir vérifié leurs passeports, l’équipe médicale burkinabè les a conduits dans une ambulance au CHU de Tengandogo. 

Les 3 ressortissants chinois affirment qu’ils vont se plier aux mesures sanitaires et vont coopérer entièrement avec les services de la santé burkinabè. Un test de Covid-19 est prévu demain le 17 mars 2020.

L’Ambassade va suivre attentivement la situation de la santé de ces 3 ressortissants chinois et va communiquer encore en temps opportun.»