Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 
Sahel: le Gouverneur la région interdit le transport public et mixte en provenance et à destination des pays frontaliers. 
Sahel: l'armée française annonce avoir tué Bamoussa Diarra, le chef militaire d'Al Qaïda au Mali. 

L'hôpital de Tengandogo, où sont pris en charge les malades

SOCIETE

Depuis Ouahigouya, le Pr Claudine Lougué, ministre en charge de la Santé, a confirmé un troisième cas avéré d’une personne atteinte du coronavirus. 

Il s’agit d’une personne qui était en contact avec le couple Karambiri, les deux premiers malades officiels du Burkina Faso. Tous sont pris en charge à l’hôpital de Tengandogo. «Il y a effectivement un troisième cas confirmé depuis hier nuit. Nous sommes en train de faire le tracing de tous les cas qui ont été en couple avec le couple pasteur. Et c’est ce tracing là qui nous a permis d’opérer des auto-confirmâts. Il y a au moins sept prélèvements qui ont été faits hier et nous attendons  incessamment les résultats», a dit Mme Lougué. 

Dans la soirée du vendredi, un communiqué du gouverneur de la région du Centre-est est venu démentir la rumeur selon laquelle un cas avéré de malade atteint de coronavirus a été hospitalisé à Tenkodogo. «Le patient en question, bien qu’il ait séjourné en Italie, ne présente à ce jours aucun signe d’un syndrome grippal faisant évoquer une infection à coronavirus», assure le communiqué.  

Et si l’on en croit un document circulant sur les réseaux sociaux, l’Ethiopie vient de découvrir son premier cas : un Japonais qui venait du Burkina Faso.