Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Au cours d’une conférence de presse organisée le 9 mars 2020 à Ouagadougou, Pr Claudine Lougué, ministre Burkinabè de la Santé a annoncé qu’un couple de burkinabés a été testé positif au coronavirus. Il s'agit du pasteur Mamadou Karambiri et de son épouse, internés à l’hôpital de Tengandogo (ex Blaise Compaoré). Ils se remettent rapidement, selon ce communiqué du Centre international d’évangélisation (CIE).   

«Suite aux derniers développements sur le coronavirus notamment au Burkina Faso, nous tenons à informer le peuple de Dieu que le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse ont effectué une mission à Mulhouse en France du 17 au 24 février 2020. A l’issue de cette rencontre qui a réuni plus de 2.000 personnes dans une commune de près de 110.000 habitants, des cas de coronavirus ont été détectés.

Ayant participé à cette rencontre en tant qu’orateur, le Pasteur Mamadou Karambiri, son épouse suite à certains signes sont allés d’eux-mêmes à l’hôpital Blaise Compaoré ce dimanche 8 mars pour en avoir le cœur net. Après des tests réalisés, ils ont été déclarés «sensibles au coronavirus» et sont pris en charge dans cet hôpital.

A l’heure actuelle, le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse se portent bien et les médecins traitants sont encouragés de l’évolution rapide de leur état de santé.

Au regard de la situation encourageante de leur principal responsable, le Conseil d’Administration du Centre International d’Evangélisation (CIE) salue l’élan de soutien dans la prière dont le couple Karambiri a bénéficié. Il souhaite que les chrétiens dans leur domicile continuent de prier afin de bouter hors du Burkina cette maladie.

Le Conseil d’Administration du CIE informe par ailleurs que le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri s’adressera au peuple de Dieu dans les tous prochains jours dans un message particulier sur Impact TV et lui demande d’arrêter de relayer des messages qui n’encouragent pas et de lui envoyer des SMS ou messages ou de lui téléphoner, toute chose qui ne favorise pas le temps de repos dont il doit observer.

Merci de votre obéissance et que Dieu bénisse chacun.»

Le Conseil d’Administration du CIE