Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Bientôt fini le calvaire des usagers de la route Ouagadougou-Kongoussi ? Ce mardi 3 mars 2020, c’est  le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré en personne qui a procédé à Kongoussi au lancement des travaux d'entretien périodique de la route nationale (RN) 22 qui relie la capitale au chef-lieu de la province du Bam. 

Parcourir les 110 km de la RN 22 qui relient Ouagadougou à Kongoussi relève du calvaire pour les voyageurs, tant la voie est endommagée sur de larges portions. Si les fruits tiennent la promesse des fleurs, ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir dans dix mois, grâce au programme d'entretien périodique de 2017 à 2020, qui prend non seulement en compte la RN 22, mais aussi la route Sakoinse-Koudougou et des voies urbaines de Ouaga et de Bobo.

Ce programme a été financé par la Banque Ouest africaine de développement à hauteur de 30 milliards de FCFA.

Selon Éric Bougouma, le ministre en charge des Infrastructures, les travaux de réhabilitation de la RN 22 coûteront plus de 10 milliards de FCFA. Il s'agit de reprendre les parties de la voie les plus endommagées et de recouvrir tous les 110 km de béton bitumineux.

Le ministre d'Etat Siméon Sawadogo, ministre en charge de l’Administration territorial et fils de la province, a salué un projet attendu par le Bam  la province abritant le plus grand lac du pays, au regard des implications socio-économiques.

«La route de Kongoussi traditionnellement route du coton est de nos jours exploitée par les maraîchers pour l'écoulement de leur production. La réfection de la voie est d'un grand soulagement pour la province et pour le Burkina Faso», a-t-il estimé.

Preuve de l’importance du projet, plusieurs membres du gouvernement on assisté à la cérémonie. 

A Kongoussi, le Premier ministre est venu les bras chargée de vivres pour les déplacés internes.