Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Depuis le 20 février 2020, des vidéos circulent sur les réseaux sociaux sur les qualités du poisson congelé importé et commercialisé dans la ville de Ouagadougou. Selon ces vidéos, il s’agirait de produits à base de matière plastique non comestibles qui seraient vendus à la place du poisson.

Le Ministère des ressources Animales et Halieutiques voudrait rassurer les consommateurs de la ville de Ouagadougou que les contrôles appropriés au titre des importateurs agréés sont toujours prestement effectués. Le ministère les invite à ne pas céder à la panique.

En effet, la Direction Générale des Services Vétérinaires (DGSV) qui a pour mission de veiller à la protection de la santé publique assure régulièrement le contrôle et l’inspection des produits halieutiques importés au Burkina Faso. À ce titre tous les produits reconnus impropres à la consommation sont saisis et détruits.

Par ailleurs, la DGSV appelle à la collaboration des populations pour mener à bien sa mission et les invite à informer ses services compétents, les forces de défense et de sécurité ou les organisations de consommateurs de tout évènement inhabituel constaté en lien avec la qualité des denrées alimentaires d’origine animale.

DCPM/MRAH