Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 
Sahel: le Gouverneur la région interdit le transport public et mixte en provenance et à destination des pays frontaliers. 
Sahel: l'armée française annonce avoir tué Bamoussa Diarra, le chef militaire d'Al Qaïda au Mali. 

SOCIETE

Le ressortissant chinois interné depuis une semaine à l'hôpital de Tengandogo n'a aucun signe spécifique du coronavirus, a annoncé Pr Claudine Lougué, ministre de la Santé ce 11 février 2020 lors d’une conférence de presse à Ouagadougou. 

Le citoyen chinois qui était en observation depuis le 5 février 2020 à l'hôpital de Tengandgo, ne présente aucun signe spécifique du coronavirus, selon les résultats de l'analyse du laboratoire de l'institut Pasteur de Dakar livrés mardi par la ministre burkinabè de la Santé,  Pr Claudine Lougué.

Le 5 février 2020, des personnes, dont un jeune ressortissant chinois, susceptibles d’être atteintes par le nouveau coronavirus ont été internées à Ouagadougou.   

Le jeune homme serait parti d’une ville de l’extrême nord de la Chine où aucun cas n’a été notifié. Dans son trajet vers Ouagadougou il a fait trois escales. Une dans une ville sans cas  et deux dans des villes touchées où il passe 48 heures avant de poursuivre sa route en passant par Istanbul. 

Il est arrivé à l’aéroport de Ouagadougou le 29 janvier 2020 à 0h29 et a été directement conduit à son domicile.  

Suite à la persistance d’une toux et de l’apparition d’une fièvre, il avait sollicité une consultation avec une radiographie à la délégation médicale de la Chine. Devant ce tableau l’équipe médicale avait donné l’alerte.  Il a été mis en quarantaine au CHU Tingandogo dans une chambre  individuelle. 

"A cet effet, le sujet suspect a été isolé au CHU Tengandogo depuis le 05 février où il est présentement pris en charge. A ce jour, il est quotidiennement suivi par une équipe médicale et est en très bon état de santé sans aucun signe spécifique de la maladie", a dit Pr Lougué. 

Et comme il avait cohabité avec deux personnes dont son patron vendeur de pièces détachées, fréquenté de restaurants, des clubs de karaoké et des ressortissants chinois et peut-être un endroit de loisirs au bas de son immeuble, de l’ambassade de la République populaire de Chine avait donné à 20 personnes en contact avec le cas suspect des consignes d’auto isolement. 

Il faut signaler que recommandation a été faite aux ressortissants chinois résidents au Burkina Faso en séjour en Chine de surseoir momentanément à leur retour.  Des mesures qui s’ajoutent à la mise en quarantaine systématique de 10 jours environ de tout ressortissant chinois venant de la Chine. 

En rappel, la République populaire de Chine enregistre depuis décembre 2019 des cas  de pneumonie due au nouveau sérotype de Coronavirus. Initialement localisée dans la ville de Wuhan, province de Hubei, chez les commerçants et manutentionnaires d’un marché de poisson, l’épidémie s’est propagée aux autres villes du pays et même à l’extérieur.

En effet, du 31 décembre 2019 à la date du 11 février 2020, Europe CDC rapporte 43 118  cas confirmés de coronavirus dans le monde dont 42 654 en Chine avec 1 018 cas de décès dont un en Philippines.

A ce jour, l’épidémie s’est propagée dans plus de 24 pays. Aucun cas confirmé n’a été enregistré en Afrique pour le moment.