Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Le bataillon des Forces armées reconstituées du Mali ont pris la route pour Kidal lundi 10 février 2020 devant le siège du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) en présence du chef d'Etat-major général des armées, le général de division Abdoulaye Coulibaly et les membres des parties signataires de l'accord pour la paix et les partenaires du Mali ont accompagné le contingent désigné pour Kidal.

C'est le général de division Abdoulaye Coulibaly très enthousiaste qui a ainsi donné à l'armée malienne reconstituée le départ officiel. Occasion pour lui de saluer l'engagement et la détermination des autorités maliennes, partenaires nationaux et internationaux pour leur volonté sans cesse de redonner au Mali son bon vivre et sa paix d'antan. Il a rappelé aux troupes les qualités et les missions d'un Soldat. «Le Chef Suprême des Armées et le peuple malien vous soutiennent et comptent sur vous», a-t-il dit.

Ce nouveau bataillon des Forces armées reconstituées est composé des militaires de l'armée régulière, de la CMA et de la plateforme. Le parcours normal leur permettra d'y être dans 72 heures.