Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre 2016, des rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu dans la ville de Kaya ont circulé. Ces rumeurs ont provoqué une panique générale au sein de la population avec pour conséquence la fermeture de presque tous les lieux de commerce et de loisir.

 

Dans un communiqué diffusé aux environs de 23 heures sur les ondes des radios locales de la place, Madame le Gouverneur de la région du Centre-Nord a démenti ces rumeurs et rassuré la population. « Contrairement aux rumeurs qui circulent et faisant état d’un couvre-feu, la région n’a enregistré aucun événement pouvant justifier cette situation exceptionnelle », a-t-elle rassuré dans le communiqué diffusé.

Elle a par conséquent, invité tous les acteurs au développement et particulièrement les commerçants, les travailleurs du secteur public et privé à ne pas céder à la panique mais plutôt à reprendre service dès le jeudi 13 octobre 2016. «Le Gouverneur sait compter sur la compréhension de tous », conclut le communiqué.

L’assurance de la première responsable de la région a produit les effets escomptés. En effet, ce jeudi 13 octobre, les commerces ont été rouverts et les services publics et privés fonctionnent normalement.

Service Communication du Gouvernorat/Kaya