Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

©Mairie/Arrondissement 6

SOCIETE

Ce mardi 20 août 2019, un important lot de poulets impropres à la consommation a été jeté au secteur 29 sur la bande verte de l’arrondissement N°6 de la commune de Ouagadougou. C’est qu’a annoncé la mairie de l’arrondissement 6 dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Une enquête a été ouverte et des personnes auraient été déjà interpellées.

Le maire de l’arrondissement, Jean Nacoulma s’est rendu sur les lieux avec la police municipale pour constater les faits. Après la constatation, le maire de Ouagadougou a été informé et dans la foulée, le procureur du Faso a été saisi et une enquête a été ouverte. Le communiqué informe également que des personnes ont déjà été interpellées.

« Par ailleurs, l'équipe municipale a bénéficie de l'appui du service d'hygiène de la commune de Ouagadougou qui est passé enlever les tas restants de la cargaison impropre. Il faut signaler que des riverains avaient commencé déjà à brûler une partie de ces poulets avariés et impropres à la consommation. Par contre, c'est avec regret que l'équipe municipale de notre arrondissement a remarqué que des personnes s'en étaient déjà servies » précise toujours la mairie.

Le 6 août dernier, de la viande avariée avait été déversée à Nagrin, arrondissement 7 de Ouagadougou, par un service traiteur. Certains riverains s’étaient servis avant que le camion et une grosse partie de son chargement soient saisis et mis en fourrière.