Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»
Cameroun: deux ans de prison pour Mamadou Mota, le numéro deux du MRC
Etats-Unis: Donald Trump annonce la démission de son conseiller à la sécurité John Bolton pour plusieurs désaccords
Sécurité: signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la sécurité burkinabè et Interpol

Images d'archives

SOCIETE

Ils sont un total de 110 508 candidats à être inscrits à la session 2019 du baccalauréat, qui doit se tenir du 21 juin au 09 juillet 2019 au Burkina Faso, selon une communication faite par le ministre de l'Enseignement supérieur de la Recherche scientifique et de l'Innovation au Conseil des ministres ce 13 juin 2019.  

«Pour cette session 110 508 candidats au total dont 40,74% de filles, sont inscrits dans 412 jurys», peut-on lire dans le compte-rendu du Conseil des ministres. 

Le lancement officiel aura lieu le 21 juin à Koudougou dans la région du Centre-Ouest. 

Le plus jeune candidat de cette session âgé de 14 ans est inscrit à Boussé dans la province du Kourwéogo. 

En 2018, le taux national de succès était de 40,93%, soit 38 178 admis sur 93 275 présents pour un total de 96 774 candidats initialement inscrits. 

Des jurys du centre de Djibo (Province du Soum) n’avaient pas pu composer compte tenu de la menace sécuritaire au nord du pays n’ont pas pu composer la session normale. 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé