Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

Selon un communiqué de l'Etat-major général des armées du Burkina Faso rendu public ce lundi 4 février 2019, l'attaque du village de Kain, à environ  80 kilomètres de Ouahigouya, du chef lieu de la région du nord a entraîné une riposte de l'armée. Bilan, 146 morts parmis les terroristes. 

«Dans la nuit du dimanche 03 au lundi 04 février 2019, une attaque terroriste à KAIN (province du Yatenga, Région du Nord) a fait quatorze (14) victimes civiles au sein de la population. 

En réaction à cette attaque, les Forces de défense et de sécurité (FDS) nationales ont immédiatement engagé des opérations dans les départements de Kain (province du Yatenga, Région du Nord), de Banh (province du Loroum, Région du Nord) et de Bomboro (province de la Kossi, Région de la Boucle du Mouhoun).

Cette riposte des Forces de défense et de sécurité s’est traduite par une opération terrestre et aérienne qui a permis de neutraliser cent quarante-six (146) terroristes dans les trois (03) départements.

Le bilan pour les Forces de défense et de sécurité fait état de blessés légers et aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

Les opérations de sécurisation des dits départements se poursuivent.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées tient à rassurer les populations sur la détermination des Forces de défense et de sécurité à sécuriser le territoire national et à assurer la protection des personnes et des biens. 

Il invite les populations à collaborer avec les FDS afin d’assurer un retour définitif de la sécurité sur l’ensemble du territoire national. 

Ouagadougou, le 04 février 2019»

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé