Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (Covid-19) l'Alliance pour le développement humain durable et l'intégration sociale (Adhis), a mis à la disposition du quartier Zogona, 30 lave-mains le vendredi 27 mars 2019. Ces lave-mains ont été disposés dans des points stratégiques du quartier tels que le marché de Zogona, les centres de santé, les points de rassemblement de jeunes etc.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 180 cas confirmés. A la date de ce vendredi 27 mars 2020, le pays compte 2 nouveaux patients guéris, ce qui porte le nombre total de malades guéris à 12, 2 nouveaux décès (ce qui porte le nombre total de décès à 9) et 2 nouveaux foyers de contamination (Sindou et Kongoussi). C'est ce qui ressort du point de presse du Comité de riposte à la pandémie ce 27 mars 2020.

Au cours d’une opération offensive menée le 17 mars, la Force conjointe du G5 Sahel a libéré cinq jeunes filles et une mère de famille, retenues en otage par des groupes armés terroristes.

Lutter contre l’insécurité sous toutes ses formes, surtout celle urbaine, demeure l’apanage de l’institution policière qui la mène avec le concours des populations pour une cité tranquille et plus paisible.

Voici le point de la situation de la pandémie de la maladie à coronavirus (Covid-19) au Burkina Faso à la date du 24 mars 2020. 

Des hommes armés non identifiés ont assassiné, mardi 24 mars 2020, le chef de village de Tankoualou et deux autres personnes. Le village de Tankoualou  est situé dans la commune de Foutouri, province de la Komondjari, région de l'Est. 

Burkina: mise en quarantaine des stocks de chloroquine et ses dérivés.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 114 cas confirmés. A la date de ce mardi 24 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès. A ce jour, 68 pays sont touchés par ce virus dont 42 pays africains.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 99. A la date de ce lundi 23 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 75. A la date de ce dimanche 22 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès.

Le bilan de personnes touchées par le covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 64. Deux nouveaux décès ont été enregistrés, portant à trois le nombre de décès au total. Cinq patients sont guéris. 

La commune rurale de Diabo fait partie des six communes que compte la province du Gourma et est située à 50 Km au Sud-Ouest du chef-lieu de la région de l’Est, Fada N’Gourma. Elle est à environ 210 Km de Ouagadougou. A la tête de cette commune depuis 2016, Ousmane Boly et le conseil municipal entend faire de Diabo une zone d’attraction touristique. Confronté à la crise sécuritaire sans précédent et à la pandémie du Corona virus (COVID 19), le bourgmestre de Diabo n'entend pas baisser les bras. Lui et son conseil donnent l'exemple en cédant leurs indemnités et frais de carburant au profit des structures déconcentrées de l'administration centrale.