Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

A la date du 15 avril 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit :

Dans la soirée du 15 avril 2020, la ville de Tianjin a organisé une cérémonie d’au-revoir en l’honneur du groupe d’experts médical en partance pour le Burkina Faso.

Le maire de la commune de Koumbri, dans la région du nord, a procédé à la remise de kits sanitaires aux Centres de santé et de promotion sociale de la commune le mardi 14 avril 2020. Il s’agit notamment de 11 kits de lave-mains, 11 cartons de savons, 11 paquets de gants et 11 paquets de masques, tous destinés aux 11 centres de santé de la commune.

Quatre passagers du vol spécial Tunis Air ayant atterri à Ouagadougou le 9 avril dernier sont recherchés par les autorités de la santé du Burkina Faso, selon ce communiqué. Ils doivent être suivis parce qu’un des passagers de l’avion a été testé positif au Covid-19. 

Située dans la région du sahel, la commune de Falagountou fait partie des six communes que compte la province du Séno. A la tête de cette commune depuis 2016, Saïdou Maïga et le conseil municipal entendent faire de Falagountou "Un paradis au milieu du sahel". Déjà confrontée à la crise sécuritaire sans précédent, la commune minière vient elle aussi, d'être touchée par la pandémie du Coronavirus (avec 3 cas à la date de signature de l’article). Le bourgmestre de la ville n'entend pas baisser les bras. Lui et son Conseil ont pris des mesures fortes allant de la gratuité de l'eau jusqu’en septembre à l’achat de vivres pour les couches vulnérables. Dans cet entretien qu'il a accordé à Fasozine et d'autres organes de presse, le maire revient sur ces différentes mesures.

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, a procédé au lancement de l’opération de mise à disposition de céréales aux personnes vulnérables, le jeudi 9 avril 2020 à Ouagadougou.

Dans un communiqué publié le 11 avril 2020, l’armée du Burkina Faso annonce avoir neutralisé six terroristes et perdu un homme dans une riposte à Djibo. Elle dément avoir perdu 14 militaires à Sollé, contrairement aux informations circulant sur la toile. 

La force Barkhane a procédé, début avril, à l’évacuation de 13 militaires burkinabè blessés au combat, apprend-t-on dans un communiqué publié le 11 avril 2020. 

Voici la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso à la date du 09 avril 2020:

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou et le Pr Martial Ouédraogo, coordinateur du comité national de réponse à la pandémie de COVID-19 étaient face aux hommes de médias, dans l’après midi de ce vendredi 10 avril 2020 pour évoquer la situation de la maladie à coronavirus au Burkina Faso.

A l’occasion de la fête de Pâques, célébrée dans le monde ce dimanche 12 avril 2020, le cardinal Philippe Ouédraogo, tout juste rétabli du Covid-19 dont il était atteint, adresse ce message aux Burkinabè.  

La triste nouvelle est tombée dans la soirée du lundi 6 avril 2020. L’homme aux milles métiers et aux milles idées, le doyen Moustapha Laabli Thiombiano a définitivement rangé son micro et fermé sa boite à idées, laissant sans voix ses collaborateurs, la presse et sa famille.