Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Ce sont au total 6 enfants retirés de la rue qui ont réussi à leurs examens respectivement 3 au Certificat d'étude primaire (CEP)  et 3 au Brevet d'étude du premier cycle (BEPC) session  2019. A cette occasion, une cérémonie de remise de lots aux lauréats est intervenue ce vendredi 19 juillet 2019 au centre d'accueil d'urgence de Ouagadougou situé à Somgandé. Par ailleurs, les enfants ont partagé un repas et procédé à un reboisement au sein du site en compagnie de la ministre en charge de la Famille.

D’après un rapport sur l’état des accidents dans la capitale du Burkina Faso conçu par la Direction de l’observatoire de la ville de Ouagadougou publié ce 19 juillet 2019, 7 263 accidents de la circulation routière ont été enregistrés en 2018 dans la capitale, contre 6 452 en 2017, soit une hausse de 12,52 %. On note un décès de 80 personnes. Lisez plutôt. 

Ce jeudi 18 juillet 2019 à l'archevêché de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouédraogo, devant la presse, a présenté son dernier chef-d'œuvre en date « Semences d'espérance » paru aux Editions vivre-ensemble. C'est une œuvre qui se veut interpellateur. 

Au lendemain du décès toujours inexpliqué de 11 personnes gardées à vue dans les locaux de l’Unité anti-drogue de Ouagadougou, les sanctions tombent contre certains responsables de la police. Dans un communiqué rendu public ce 18 juillet 2019, le gouvernement annonce la suspension du directeur de la Police judiciaire.

Un car de transport de passagers a été pris par le torrent des eaux d’un barrage situé au bord de la route après une pluie mercredi 17 juillet 2019, dans le village de Boni à 65 kms environs de Boromo, selon des témoins. Selon ce communiqué des sapeurs-pompiers, l’accident a fait 1 morts et 2 blessés graves. 

Alors que les autorités annoncent une enquête administrative et judiciaire pour déterminer la cause de la mort, dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019, de 11 personnes en garde à vue au sein de l’unité antidrogue de Ouagadougou, un des syndicats de la police du Burkina Faso, l’Union police nationale (Unapol) explique, dans un communiqué, que les conditions de détention et de commodité du violon pourraient avoir joué un rôle. 

Image d'illustration/Siège de la RTB

A l’appel du Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (Synatic), les agents des médias publics (RTB/Sidwaya) observent ce mercredi 17 juillet 2019 une grève de 24 heures.

La sortie officielle de la 48e promotion des élèves policiers a eu lieu le lundi 15 juillet 2019 à Ouagadougou. Ce sont au total 2136 policiers qui intègrent officiellement les rangs de la police nationale et municipale.

©Dr

Onze personnes ont été retrouvées mortes à l’unité anti-drogue de la police, à Ouagadougou, ce lundi 15 juillet 2019. Elles avaient été placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue.  Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou a annoncé l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités.

Dans le cadre de la vulgarisation des textes sur la sécurité sociale, le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, a organisé un atelier de formation au profit des professionnels des médias. Tenue les 11 et 12 juillet 2019 à Ouagadougou, cette formation visait à sensibiliser les  hommes de médias sur la sécurité sociale et sur les risques professionnels.

Image d'illustration

Les premiers contingents du hadj 2019 quittent Bobo-Dioulasso et Ouagadougou pour Médine le dimanche 14 juillet 2019.

Dans cette dépêche de l’Agence d’information du Burkina, le coordonnateur du programme national de lutte contre le paludisme, le Dr Yacouba Savadogo a affirmé que la mortalité liée au paludisme est en baisse au Burkina Faso. 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé