Aujourd'hui,
URGENT
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)
Burkina: trois assaillants abattus à Foutouri dans l'Est du pays suite à une «vigoureuse riposte» des soldats (Armée)
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations

©CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a, le vendredi 27 septembre 2019, eu une rencontre d’échanges avec les responsables des télévisions publiques, privées et Canal+Burkina sur le contenu de leurs programmes servis au public. Il s’agissait pour l’instance de régulation d’interpeller les chaînes de télévision sur la problématique des séries brésiliennes dites « Télénovelas » et les inviter à réfléchir sur les mesures à prendre pour atténuer leurs effets néfastes sur le public jeune.

Maïza Sérémé, procureur du Faso ayant passé 4 ans à ce poste, a passé  le témoin à son successeur Harouna Yoda, ancien premier substitut du procureur du Faso.  L'audience solennelle d'installation du nouveau procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI ) de Ouaga 1, s'est tenue ce jeudi 3 octobre 2019 au TGI de Ouagadougou. 

L’Hôtel Sopatel Silmandé de Ouagadougou dispose désormais d’une nouvelle salle pour vos diverses cérémonies. Baptisée « Kibsa » (Fête en langue nationale mooré), cette salle d’une capacité de 1 000 places a été inaugurée le jeudi 26 septembre dernier au sein du complexe hôtelier au cours d’un cocktail dînatoire.

2 octobre 1999 - 2 octobre 2019,   la radio Ouaga Fm célèbre ses  20 années d'existence. A cette occasion, ce mercredi 2 octobre 2019, employés, responsables, anciens employés, auditeurs étaient tous présents dans les locaux de la radio, afin d'apporter plus de couleurs à cette célébration qui revêtait un « double intérêt ».

L'Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) et d’autres organisations de la société civile organisent les 11 et 12 octobre 2019 à Ouagadougou la 4e  édition des journées anti-impérialistes sous le thème : «Impérialisme et terrorisme en Afrique: causes et perspectives pour les peuples en lutte pour leur libération nationale et sociale ». La manifestation vise à renforcer la solidarité internationale entre les peuples d'Afrique en lutte pour leur libération nationale et sociale. Le comité d'organisation était face à la presse ce mercredi 2 octobre 2019 à Ouagadougou.

©Radio Oméga

Des centaines de déplacés ont bloqué ce mercredi matin, toutes les voies d’accès de Kongoussi, pour exiger la prise immédiate de mesures de sécurité, devant favoriser leur retour dans les villages désertés et procéder à l’inhumation de leurs proches, encore abandonnés pour certains dans les champs. Une dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB). 

©MENAPLN

 Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, accompagné de son homologue de l’enseignement supérieur, Pr Alkassoum Maiga, a procédé au lancement officiel de la rentrée scolaire et universitaire 2019-2020, ce mardi 1er octobre 2019 au lycée Wendpuiré de la commune rurale de Saaba. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la région du Centre, Monsieur Issa de Sibiri Ouédraogo.

Six personnes ont été tuées hier lundi par des inconnus armés à Kanrgo, au troisième jour d’affilé d’attaques meurtrières dans des villages de la commune de Zimtenga (Bam, Centre-nord). Une dépêche de l'Agence d'information du Burkina

©Dr/image d'illustration/Siège de la Douane

Le Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac) a rendu public hier lundi 30 septembre 2019 son rapport sur l’Etat de la corruption au titre de l’année 2018. La Douane est le service le plus corrompu de l’année suivie de la Police municipale. Le podium est fermé par la Direction générale des transports terrestres et maritimes (DGTTM).

La ville de Kongoussi (Centre-nord) a accueilli en 72h, entre 17 000 et 19 000 déplacés, suite aux dernières attaques meurtrières dans les communes de Zimtenga et de Bourzanga. L’assistance humanitaire s’organise difficilement selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB).

Le Conseil supérieur de la magistrature a tenu, le 25 septembre 2019, à son siège sis à Ouagadougou, sa quatrième session extraordinaire au titre de l’année 2019. Ci-dessous le communiqué intégral. 

À l'occasion de la journée mondiale de la salubrité célébré le 21 septembre dernier, le conseil municipal de la ville de Houndé a organisé une opération ville propre au sein de la ville. Lancée depuis le centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de la ville, l'opération a consisté à "donner un grand coup de balai" à la ville et encourager les populations à cultiver le "vivre dans un environnement sain".

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé