Aujourd'hui,
URGENT
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)
Burkina: trois assaillants abattus à Foutouri dans l'Est du pays suite à une «vigoureuse riposte» des soldats (Armée)
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations

Image d'illustration

Les cinq militaires portés disparus suite à l’attaque de Koutougou, qui avait fait 24 morts, ont été retrouvés tous vivants selon l’Etat-major général des armées. 

Image d'illustration

7 orpailleurs ont péri dans des éboulements de mines d’or artisanales les 11 et 18 août dernier dans le village de Sangoulanti (commune rurale de Kampti/Province du Poni). Le premier éboulement intervenu le 11 août a fait 6 morts et des blessés et le second du 18 août a occasionné une perte en vie humaine. 

Image d'illustration

Le Chef d’Etat major général des armées a démenti ce mercredi 21 août 2019 des rumeurs « mettant en cause le moral des troupes ». Le général Moise Miningou, dans ce communiqué, invite l’ensemble des Burkinabè à toujours faire confiance aux forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme. 

La Chine enverra des experts de la santé publique en Ouganda et au Soudan du Sud à la demande de ces pays pour aider à prévenir les épidémies d'Ebola, a déclaré le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies(CDC). «Ils vont commencer le voyage très bientôt», a déclaré Gao Fu, sans préciser la date.

©Mairie/Arrondissement 6

Ce mardi 20 août 2019, un important lot de poulets impropres à la consommation a été jeté au secteur 29 sur la bande verte de l’arrondissement N°6 de la commune de Ouagadougou. C’est qu’a annoncé la mairie de l’arrondissement 6 dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Une enquête a été ouverte et des personnes auraient été déjà interpellées.

Image d'illustration

Le nouveau bilan actualisé-à la date de ce 20 aout-de l’attaque de Koutougou fait état de 24 militaires tués, 5 disparus, 7  blessés et d’importants dégâts matériels. Dans un précédent communiqué publié hier 19 août par l’Etat major général des armées, le bilan provisoire faisait état d’une dizaine de militaires tués.

Image d'illustration

Quarante terroristes ont été tués et 20 motos détruites, en réaction à l’attaque de Koutougou (Soum, Nord) qui a coûté la vie lundi matin, à une dizaine de soldats burkinabè, a appris l’AIB de source sécuritaire. Une dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB).

Les sergents de police Rabo Abdoul Rahim, Dabilgou Wendemi Charles et Ouédraogo Florent qui ont trouvé la mort ,le 15 août 2019 vers 08H30 ,dans une embuscade entre Djibo et Mentao ont été inhumé le 19 août 2019 en fin d’après-midi à Kaya.

Une attaque contre le détachement militaire de Koutougou, dans la région du Sahel au Burkina Faso, menée par des hommes armés a coûté la vie à plusieurs militaires, selon un communiqué de l’Etat-major général des armées. 

Ce lundi 19 août 2019 est consacré par les Nations Unies comme : journée mondiale de l'aide humanitaire. A cet effet,  une conférence de presse, portant sur le bilan de l'assistance humanitaire aux personnes déplacées internes et le lancement du plan d'urgence 2019 révisé du Burkina Faso, a été animée par la ministre en charge de la solidarité nationale et de l'action humanitaire, Laurence Marie Ilboudo\Marchal.  

©Dr/Image d’illustration

Les secrétaires généraux des centrales syndicales et des syndicats autonomes membres de l’Unité d’action syndicale (UAS) se sont réunis ce samedi 17 août 2019 à Ouagadougou. Au menu de cette rencontre nationale des leaders syndicaux : la situation actuelle du dialogue social avec le gouvernement qui serait au point mort. A l’issue des échanges, l’UAS a décidé de tenir le 31 août prochain, un meeting national de protestation et une marche-meeting le 16 septembre avec préavis de grève. Voici l’intégralité de la résolution finale de la rencontre.

L'Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), le Collectif contre l'impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) et d’autres associations de la Société civile ont fait une marche «silencieuse» ce samedi 17 août 2019 à Ouagadougou pour réclamer l’autopsie des corps de deux de leurs camarades «assassinés» et admis à la morgue de l’hôpital de Bogodogo depuis le 28 juin 2019 après avoir séjourné à la morgue de l’hôpital de Dori pendant presqu’un mois.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé