Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 
Sahel: le Gouverneur la région interdit le transport public et mixte en provenance et à destination des pays frontaliers. 
Sahel: l'armée française annonce avoir tué Bamoussa Diarra, le chef militaire d'Al Qaïda au Mali. 

POLITIQUE

Le jeudi 30 avril 2020, les experts chinois en fin de mission ont quitté le Burkina Faso pour la République de Côte d’Ivoire où ils ont été sollicités pour partager aussi leurs connaissances et leurs expériences réussies dans la lutte contre le Covid-19.

L’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso S.E.M. LI Jian, le Directeur de Cabinet de la Présidence du Faso M. Seydou ZAGRE, le Secrétaire Général du Ministère des affaires étrangères M. Seydou SINKA et des représentants du Ministère de la santé ont tous effectué le déplacement pour saluer le départ de l’équipe d’experts médicaux chinois.

La Cheffe de la mission Mme LIU Jun a affirmé qu’au cours de leur séjour qui a duré deux semaines, ils ont eu des échanges très fructueux avec les experts burkinabè surtout dans la riposte contre le Covid-19. Elle a souhaité que ce que l’équipe a apporté comme expertise et connaissances puisse aider le peuple burkinabè à vaincre le plus vite possible cette pandémie du Covid-19. Elle s’est dite très impressionnée par l’amitié et l’hospitalier au Burkina Faso.

Selon l’Ambassadeur, la venue des experts chinois marque un évènement historique qui reflète une relation amicale et fraternelle solide en prélude de la célébration du 2e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Il a exprimé sa fierté quant à cette équipe chinoise qui a contribué à perfectionner le système de prévention et de contrôle du Burkina, outillé les agents de santé et laissé son expertise sous forme de document tangible afin de lutter efficacement contre le Covid-19. Il est convaincu qu’avec tous les efforts conjugués, ce virus invisible sera vite vaincu.

Le Directeur de Cabinet de la Présidence du Faso a tout d’abord affirmé qu’il a effectué le déplacé jusqu’à l’aéroport sur instruction du Président du Faso. Au nom du gouvernement et du peuple burkinabè, il a exprimé toute sa gratitude à l’équipe d’experts médicaux chinois pour cet élan de solidarité et pour cet accompagnement qui permet au pays d’envisager avec sérénité la suite de la gestion de cette pandémie.

Il a expliqué qu’au côté des experts burkinabè, l’équipe a pu faire le point de la situation, échanger sur la base de l’expérience chinoise et fait des recommandations pour que le Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires continue à veiller attentivement à la gestion de cette pandémie. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir