Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

POLITIQUE

Le Chef du Gouvernement burkinabè Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu ce lundi 10 février 2020 dans la soirée, David Hale, le Sous-secrétaire d’Etat chargé des affaires politiques des Etats-Unis d’Amérique. Au cours de cette audience, il a été surtout question de partenariat entre les deux pays, ainsi que des valeurs partagées que sont la démocratie, l’Etat de droit, le respect de la personne humaine… Pour le Sous-secrétaire d’Etat américain, les Etats-Unis restent un partenaire sûr du Burkina Faso en ce moment où le pays traverse une crise sécuritaire liée au terrorisme et qui freine son élan de développement.

Le sous-secrétaire d’Etat chargé des affaires politiques des Etats-Unis d’Amérique, David Hale est en visite d’amitié et de travail au Burkina Faso. Il a été reçu cet après-midi par le chef du Gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré. David Hale est venu réaffirmer le soutien du peuple américain au Burkina Faso engagé depuis quelques années dans une lutte sans merci contre le terrorisme.

Au cours des échanges, l’hôte de marque a aussi réaffirmé que son pays soutient les initiatives du G5 Sahel et de la CEDEAO, dans leurs réponses transnationales contre l’insécurité.

Les Etats-Unis d’Amérique saluent le leadership du Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré en sa qualité de président en exercice du G5 Sahel. Selon l’hôte du jour, son pays reste convaincu que la lutte contre le terrorisme ne saurait être seulement militaire. Les réponses à ce phénomène dit-il, doivent impérativement inclure la bonne gouvernance, l’aide au développement, la croissance économique et aussi le renforcement de la présence de l’Etat sur tout le territoire national.

Le Burkina peut encore compter sur l’accompagnement des Etats-Unis d’Amérique, aussi bien dans sa quête d’un mieux-être pour sa population que dans la lutte contre le terrorisme, a assuré David Hale. A ce sujet, il dira que la stratégie de lutte de son pays contre l’hydre terrorisme dans le Sahel porte des fruits et est appelée à se parfaire.

Toujours est-il que la coopération déjà excellente dans ce domaine, à travers l’appui matériel, logistique et le renforcement des capacités des hommes sur le terrain, va se poursuivre en s’élargissant à d’autres domaines susceptibles d’aider le Burkina Faso à sortir de la situation difficile dans laquelle il se trouve, a-t-il indiqué.

DCRP/Primature

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir