Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

Image d'illustration

POLITIQUE

Ceci est un compte rendu de la première session ordinaire de l’année 2019 du Secrétariat exécutif de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) tenu le vendredi 12 avril dernier à Ouagadougou. Les membres se sont prononcés essentiellement sur la situation nationale et ils disent être inquiets.

Les membres du Secrétariat Exécutif National de l’Union pour le Progrès et le Changement (SEN/UPC) ont tenu leur première session ordinaire de l’année le vendredi 12 avril 2019 à Ouagadougou. Sous la  présidence du Président du Bureau Exécutif National, Président du Parti, les membres ont principalement échangé autour de la situation nationale et de la vie du Parti.

Au titre de la situation nationale, les membres du SEN ont constaté la dégradation continue de la quiétude sociale, en dépit du changement de gouvernement. En effet, les agressions terroristes se poursuivent, de même que les représailles ethniques, causant des centaines de morts et contraignant des milliers de citoyens à devenir réfugiés dans leur propre pays.

Tout en condamnant la gestion irresponsable de cette situation par le régime du MPP, les membres du SEN/UPC ont exhorté leur Président, Chef de file de l’Opposition, à faire inscrire ces préoccupations à l’ordre du jour du dialogue politique. 

Au titre de la vie du parti, le Secrétaire général national a présenté l’état de renouvellement des structures du parti par province, l’état des cotisations mensuelles, les programmes annuels d’activités des Secrétariats nationaux, et un compte-rendu des tournées du Parti dans les provinces. Les membres du Secrétariat Exécutif National ont apprécié positivement  l’évolution du renouvellement des structures et ont exprimé leur satisfaction quant à la mobilisation des structures de base lors de ces tournées.

En divers, le Président du Parti a fait un compte-rendu de ses récents échanges avec le Premier Ministre et le Président du Faso.

La rencontre, qui a débuté à 15 heures 30 minutes, a pris fin aux environs de 18 heures 30 minutes.

Ouagadougou, le 15 avril 2019

Le Secrétariat national à l’Information

 et à la Communication (SNIC)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé