Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

Les candidats signataires de l’accord politique de Ouagadougou ont lu devant la presse lundi 23 novembre 2020 la déclaration ci-dessous pour dénoncer un scrutin présidentiel et législatif entaché d’irrégularités. Ces opposants menacent de ne pas reconnaître les résultats dont les premières tendances sont favorables au président en place. 

Les partis politiques de l’Opposition prenant part aux élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020 dans l’Oudalan, dénoncent avec force  la stratégie organisationnelle mise en place par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour choisir les circonscriptions administratives des lieux de vote dans l'Oudalan.

Ce communiqué est du Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouaga 1. 

Le 22 novembre 2020, les Burkinabè sont appelés aux urnes pour élire le Président du Faso et 127 députés pour un mandat de 5 ans. Pour ce qui est de l’élection du Président du Faso, 13 candidats sont en lice. Quant aux élections législatives, une centaine de partis, formations politiques et regroupements d’indépendants sont en course pour l’hémicycle. 3 semaines durant, ces différents candidats ont eu l’opportunité de sillonner tout le pays pour expliquer leurs offres politiques dans le dessein d’emporter la conviction de toutes les couches sociales de leurs compatriotes et recueillir leurs voix le 22 novembre 2020. 

Pour son dernier meeting de campagne pour la course à Kosyam du 22 novembre prochain, Gilbert Noël Ouédraogo, le candidat du parti de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), a choisi son fief le « Yatenga » pour une mobilisation générale autour de sa candidature.

Rassemblés autour de Thierry Hot, le conseiller spécial du président du Faso Roch Kaboré, des habitants du secteur 22 de Ouagadougou ont réaffirmé, au cours d’une assemblée générale le jeudi 19 novembre 2020, réaffirmé leur engagement à faire en sorte qu’au soir du 22 novembre, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, soit réélu pour un second mandat. 

Ceci est un communiqué du Tocsin qui, à l’orée des élections couplées du 22 novembre 2020, appelle à un scrutin libre, transparent et aux résultats acceptés par tous.
Appel du TOCSIN pour des élections réussies le 22 novembre 2020

Dans le cadre de la campagne pour les élections législatives du 22 novembre, le Mouvement SENS a organisé un meeting-concert à Ouagadougou. C’était le 14 novembre où, entre prestations d’artistes et parole aux participants, les responsables de ce Mouvement porté par des acteurs de la société civile ont décliné leur vision pour le Burkina, leurs actions majeures au sein de la prochaine législature, tout en appelant avec insistance à les voter massivement le 22 novembre.

Après l’attaque d’une unité du détachement militaire de Tin-Akoff, dans la province de l’Oudalan, région du Sahel qui a fait 14 morts et 8 blessé dans les rangs de nos FDS, le mercredi 11 novembre 2020, le président du Faso, Roch Kaboré, suspend sa campagne pour sa réélection pour 48 heures. 

Le parti le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) était face à ses militants de l’Arrondissement 1 ce lundi 9 novembre 2020. A l’occasion du meeting du Kadiogo, Salifou Sawadogo, tête de liste pour les législatives et directeur de campagne du parti dans le Kadiogo, est revenu sur les axes majeurs du programme de société de son candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020.

L’Union européenne soutient le panier commun du Projet d’Appui aux Processus Electoraux 2020-2021 au Burkina Faso à travers un appui de près de 5,9 milliards FCFA

Le lundi 2 novembre 2020, au cours d’une conférence de presse à la Maison de la Culture Anselme Titiana SANON, le Mouvement SENS a exposé les motifs de ses quatre propositions de lois. Nous vous proposons de prendre connaissance de ces motifs.