Aujourd'hui,
URGENT
Mali: une centaine de civils tués dans le centre du pays, le gouvernement annonce l'ouverture d'une enquête 
Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan candidat à l'investiture FPI pour 2020
Gabon: Ali Bongo de retour au Gabon après plusieurs mois de convalescence au Maroc
Burkina: lancement d’une campagne de vaccination pour contrer une épidémie de méningite dans la région de l'Est
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain

CULTURE

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) a procédé, ce 5 mars 2019 à la revue annuelle du Cadre sectoriel de dialogue Culture, Sport et Loisir (CSD/CSL). Aux termes des travaux, le rapport de performance 2018 et la matrice des performances 2018-2020 ont été validés sous réserve de la prise en compte des observations et contributions.


Les investissements et les reformes stratégiques sont désormais connus par tous les acteurs membres du CSD/CSL. Le MCAT et les ministères en charge des Sports, de l'Education nationale, de la Communication, de la Jeunesse et des Enseignements supérieurs devront travailler à l'atteinte des objectifs. Cet exercice rentre dans le cadre des dispositifs de suivi du Plan national de développement économique et social (PNDES).

C'est le ministre Abdoul Karim Sango dont le département assure la présidence du CSD/CSL qui a ouvert les travaux de cette rencontre. Il avait à ses côtés son collègue des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou, vice-président du CSD/CSL. Pour le ministre Sango, c'est l'occasion de mesurer et de voir si au bout de la mise en œuvre en trois ans, «la contribution des industries culturelles, touristiques et sportives à l'économie est améliorée», conformément à l'effet 3.2.2 du PNDES.

En effet le CSD/CSL est un dispositif de suivi de la mise en œuvre du PNDES au niveau du secteur de planification culture, sport et loisir. Tout en évoquant les difficultés qui plombent l'essor de la culture, du sport et des loisirs, le ministre Abdoul Karim Sango a adressé ses remerciements aux départements associés, aux partenaires techniques et financiers, ainsi qu'aux acteurs du secteur privé pour leurs efforts consentis au développement de ce secteur de planification.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé